Vous devez installer Adobe Flash Player pour visualiser ce site correctement.Pour le télécharger gratuitement, cliquez ici.

Le Dorlon

Le fourneau date de1692, il lui est adjoint un bocard employé à piler ou broyer les meilleures scories du fourneau ou du feu d'affinage pour en récupérer le fer. Ce bocard se compose d'un grand et de petits pilons broyant les scories sous un courant d'eau qui va séparer 3 produits: charbon, claine pour le mortier à chaux et le fer qui sera recyclé. Le bocard ne fonctionnait que le jour alors que le fourneau était en feu continu; les feux d'affinage chômaient le dimanche. En 1745, les gueuses de fonte sont transportées sans taxe. En 1796, le fourneau ne produit que pendant 7 mois et fournit 600 000 livres de fonte. Arrêt en 1859.