Vous devez installer Adobe Flash Player pour visualiser ce site correctement.Pour le télécharger gratuitement, cliquez ici.

Buré d'Orval

 

 

 

 


L'industrie du fer est très ancienne en France, notamment en Lorraine, grâce à la minette et dans le secteur de Longwy, au gisement de St Pancré dont les rognons de minerai sont très riches en fer. Dès 1270, un accord entre les Ducs de Lorraine et de Luxembourg fait état des minières de la région et en 1488, les moines d'Orval, les maîtres d'œuvre de Buré la Forge, obtiennent un passage gratuit pour le transport de minerai; une autre concession sera signée en 1513.

L'usine à fer de Buré daterait du XIV° siècle (mention en est faite en 1416). Elle fut fondée par les moines d'Orval qui en furent propriétaires jusqu'à la Révolution. Elle fut ensuite rachetée par la famille Trotyanne de Longwy.

En 1691, manquant de combustible, Buré fut abandonné au bénéfice du Dorlon, dont le fourneau était en plein bois, ce qui résolvait le problème de son approvisionnement en charbon de bois. Buré n'est plus alors qu'une simple ferme dotée d'un bel étang. C'est en 1827 que M.et Mme Trotyanne y rétablissent une forge qui fonctionnera jusqu'en 1860.